You are here
Home > Actus > IBM transforme la voiture en espion des rues

IBM transforme la voiture en espion des rues

ibm-espion voiture

Et si la voiture se transformait en véritable détective high-tech ? Un cambriolage dans les environs, elle active ses caméras. Une fuite de gaz signalée, elle met en route ses capteurs.

Parmi les objets connectés mobiles, la voiture présente un potentiel énorme. Elle dispose d’une batterie largement suffisante pour du petit électronique et peut embarquer quelques petits composants supplémentaires.
Résultat, « vous pouvez y développer beaucoup pour plus d’applications de crowdsourcing [Ndlr : recueil d’informations à partir d’un grand nombre de sources] que sur un téléphone mobile », explique Robert Shorten l’un des ingénieurs d’IBM travaillant sur l’auto connectée.

IBM, très actif sur ce sujet, travaille déjà avec PSA sur des services connectés via le Cloud et se projette maintenant plus loin, en imaginant tous les services que pourrait rendre une voiture lorsqu’elle est garée (une position où elle se trouve 95% du temps).
La nuit, ses radars peuvent signaler tout mouvement suspect dans une rue, ses caméras peuvent aider à retrouver un objet ou un animal perdu. Autre idée, une sonde installée dans la voiture peut aussi signaler une fuite de gaz dans la rue et devant une maison, la voiture peut allumer ses feux lorsque l’alarme du pavillon se déclenche.
Ce principe de surveillance peut également faciliter le stationnement car chaque véhicule serait en mesure de déterminer si la place voisine est libre, grâce à ses capteurs.

Si ces idées partent toutes d’une bonne attention, elles ne manqueront certainement pas de faire bondir les défenseurs de la vie privée.

Laisser un commentaire

Top