You are here
Home > Ecologie > Comment se débarrasser de sa voiture hors d’usage en préservant l’environnement ?

Comment se débarrasser de sa voiture hors d’usage en préservant l’environnement ?

voiture hors usage

Si vous êtes propriétaire d’une voiture hors d’usage encore appelé VHU et que vous souhaitez vous en débarrasser il existe une moyen de s’en débarrasser à la fois pour votre plus grand bien que pour celui de la préservation de l’environnement. La seule solution qui s’offre à vous dans pareille circonstance est de procéder à la destruction de votre VHU. Dans cet article, nous expliquons comment procéder pour que cette voiture n’encombre plus inutilement votre garage.

A quel moment une auto est considérée comme étant une VHU ?

Dans notre pays, on compte en moyenne plus d’un million cinq cent mille automobiles qui deviennent hélas des véhicules hors d’usage. La grande majorité de ces automobiles le deviennent suite à des accidents de la route. Pour d’autres, la raison peut résulter du fait qu’ils soient devenus trop chers à réparer ou techniquement impossible à réparer. Depuis le décret 2002-150 signé le 18 avril de l’année 2002, chaque VHU est considérée à juste titre d’ailleurs comme étant devenue dangereux à cause des déchets qui peuvent en résulter. Parmi les éléments contribuant à la dangerosité de ces voitures on peut citer les différentes huiles, le liquide de refroidissement, le liquide de frein, la batterie avec plomb et bien d’autres encore comme les fluides de climatisation. Vous l’aurez compris, l’ensemble de ces éléments réunis au même endroit peut très vite former un cocktail dangereux pour votre santé mais également pour l’environnement. Pour ne pas en arriver là, il est fortement recommandé de vous débarrasser d’une telle voiture et le plutôt serait le mieux.

Procédure pour se débarrasser de votre VHU

Pour vous débarrasser de votre voiture hors d’usage vous avez le choix entre le vendre et sa cession gratuitement. Dans les deux cas, vous avez pour obligation de traiter avec un professionnel ayant son agrément en bonne et due forme. Car ce dernier aura ensuite pour obligation de démolir ledit véhicule après avoir retiré les pièces qu’il pourrait revendre. Une fois broyée, il complétera son bénéficie en revendant ce tas de métal au poids. Une fois que vous aurez vendu ou cédé votre VHU à un professionnel, ce dernier vous donnera un certificat qui vous permettra ensuite de vous rendre en préfecture pour procéder à l’annulation de l’immatriculation de cette auto à votre nom. Une fois que vous aurez présenté ce certificat à la préfecture, vous serez alors dégagé de toute responsabilité concernant ce que pourrait devenir cette voiture par la suite. En vous rendant auprès du professionnel agréé, vous devrez vous munir de la carte grise de votre VHU barrée sur laquelle sera mentionné que vous l’avez vendue ou cédée pour démolition. En plus de la carte grise vous devrez fournir un certificat confirmant la cession avec la mention « cédé pour démolition ». Ce certificat doit être produit en trois exemplaires dont l’un devra être rendu à la préfecture dans les 15 jours suivant la cession de la voiture au professionnel.

Le respect de la procédure comme indiqué ci-dessus vous donnera les garanties nécessaires que votre voiture devenue hors d’usage sera détruite dans le parfait respect des normes environnementales en vigueur en France. Mais pour que l’opération se fasse le plus rapidement possible, la voiture déposée chez le professionnel pour démolition devra être complet. L’ensemble de cette opération ne vous coûtera pas un seul centime sauf peut-être le transport par une remorque de votre voiture si le professionnel ne le prend pas à sa charge.

En conclusion, ce que vous devez retenir d’une telle opération, c’est qu’en cédant votre voiture pour démolition vous apportez votre contribution à la préservation de l’environnement dans lequel nous vivons en ayant une attitude responsable.

Laisser un commentaire

Top