You are here
Home > Ecologie > La voiture électrique en phase de déclasser le diésel

La voiture électrique en phase de déclasser le diésel

électrique dépasse le diesel

En partenariat avec Harris Interactives, le magazine Auto Moto a réalisé une étude qui a permis d’établir que la voiture éle10ctrique gagne du terrain dans le cœur des français qui sont de plus en plus nombreux à vouloir réduire les gaz à effet de serre pour un environnement plus sain. Cette étude établit d’ores et déjà que les français sont plus nombreux que jadis à vouloir d’une voiture électrique plutôt qu’une voiture diesel pour leur futur achat. Toutefois, de la simple intention à l’achat il n’y qu’un pas que beaucoup hésitent encore à franchir notamment à cause du prix des voitures électriques jugé onéreux par beaucoup et à juste titre d’ailleurs.

Les français sont de plus en plus nombreux à vouloir réduire leur impact carbone. Et selon l’étude menée par Auto Moto en partenariat avec Harris Interactives, 48% des sondés affirment vouloir une voiture électrique pour leur prochain achat lorsque 41% des sondés penchent pour une voiture tournant au diesel. Cette étude n’est pas sans rappeler que 72% des français disent vouloir d’une voiture hybride plutôt que d’une voiture à essence.

Si le souhait des français de vouloir acheter une voiture hybride ou électrique plutôt qu’une voiture diesel ou essence ne se concrétise pas autant qu’on le souhaiterait la raison principale serait le coût. Pour 58% des personnes interrogées lors de ce sondage le prix des voitures électriques serait le principal frein à l’achat de ces voitures respectueuses de l’écologie. Toujours selon ce même sondage sept français sur dix se disent prêts à acheter une voiture électrique malgré leur prix plus élevé.

La voiture électrique serait-elle trop onéreuse ?

Selon les conclusions de ce sondage, il semblerait que les personnes sondées rêveraient d’une voiture au prix moyen de 14 000 euros avec une autonomie minium de 587 km pour seulement 3 heures de recharge. Aujourd’hui, il faut débourser pas moins de 100 000 euros pour une voiture électrique affichant les critères indiqués plus haut à savoir une autonomie de plus de 587 km avec un temps de charge de la batterie de seulement 3 heures. Pour près de 18 000 euros, vous n’aurez droit qu’à une Renault Zoé, voiture électrique d’entrée de gamme avec une autonomie d’à peine 400 km. Mais à ce prix vous devrez payer pour la location de la batterie. Avec une borne rapide, il est possible de recharger une telle voiture en à peine 1h40 environ. Au-delà du prix de la voiture électrique, son autonomie constitue un plus grand frein à l’achat. Si les constructeurs veulent vendre plus de ces voitures elles savent désormais à quoi s’en tenir.

Laisser un commentaire

Top