You are here
Home > Actus > VTC + voiture autonome, l’alliance de demain

VTC + voiture autonome, l’alliance de demain

lyft-gm-622x415

Il y a quelques jours, General Motors (GM) annonçait un partenariat avec Lyft, un des géants mondiaux du transport de personnes (VTC). Ensemble, ils vont travailler sur des voitures autonomes qui joueront les taxis. Une collaboration qui dessine la voiture de demain.

Après Uber qui a investi dans la voiture autonome, c’est au tour de son concurrent direct d’en faire autant. Mais Lyft n’a pas choisi de faire cavalier seul et préfère une alliance avec General Motors.
Ce rapprochement passe d’abord par un investissement du constructeur américain dans le capital de Lyft, à hauteur de 500 millions de dollars.

Ensuite, General Motors annonce qu’il mettra ses véhicules et sa technologie connectée à disposition des chauffeurs de Lyft. L’application de transport y sera intégrée et ouvrira la voie à de nouveaux services comme le partage d’une course entre plusieurs clients.
GM évoque ensuite l’intégration de véhicules autonomes dans l’offre de Lyft et parle « d’une nouvelle équation de la mobilité ».

Si cette formule a tout d’une formule marketing, elle annonce pourtant un bouleversement considérable. Car ce mariage entre VTC et voiture autonome signifiera que les autos se transformeront en petits véhicules individuels de transport en commun, sans chauffeur. Les constructeurs ne devront plus à séduire des clients en passe de réaliser l’une des plus grosses dépenses de leur vie, ils se contenteront de fabriquer des outils de transport pour des éditeurs de logiciels. On ne sait pas quelle proportion prendra ce schéma car la voiture individuelle ou à haut niveau de service pourrait subsister, mais General Motors est bien inspiré en se rapprochant de Lyft.

Laisser un commentaire

Top